Le niveau de vie des parents solos chute durablement après une séparation !

D’après l’étude de l’Insee sur 210.000 familles devenues monoparentales entre 2011 et 2015, leur niveau de vie a immédiatement chuté.

De manière plus marquée et durable dans le cas des mères avec une chute de -24%, contre -12% pour les papas solos.
Selon l’INSEE, cet écart en défaveur des mamans solos s’explique par un salaire plus faible, cumulé à une garde exclusive plus fréquente des enfants
.
La séparation peut faire basculer sous le seuil de pauvreté, et ce risque augmente en fonction du nombre d’enfants en chargent. Même si selon les statistiques, plus de 80% de ces familles sortiraient de la pauvreté dans les 4 ans qui suivent la rupture.

Fraveillance-Famisolo qui accompagne les monoparents en situation de difficulté, salue le travail de l’Insee pour son étude.
Visualisez l’ensemble de l’article sur :  https://www.lesechos.fr/economie-france/social/le-niveau-de-vie-des-meres-chute-durablement-apres-une-separation-1149177?fbclid=IwAR0epTHWQ_VjrLss4am2xRQBdduOatT2U6__tiIcQJxtfdDdlMYua7cWa0M